Comment est diagnostiqué le syndrome de Gitelman ?

« Un bilan sanguin et urinaire  simultané, qui permettra de mettre en évidence :

  • Une diminution dans le sang de : potassium (hypokaliémie), de magnésium (hypomagnésémie) et de chlore (hypochloremie) avec une augmentation de ces électrolytes dans les urines.
  • Une augmentation dans le sang : de bicarbonate (alcalose) et de rénine et aldostérone (hyperaldostéronisme secondaire)
  • Une diminution du calcium dans les urines (hypocalciurie) »

Sources : https://www.filiereorkid.com/gitelman/