Recommandations de nos spécialistes Français et Belges

Recommandations en avril 2020 (toujours d’actualité en juillet 2021) :

🔵 « Il est préférable de maintenir les personnes à domicile si cela est professionnellement possible. C’est à ce titre que les certificats peuvent pousser l’employeur à le faire, sans aucune valeur juridique »

🔵 « Il est important de rapprocher la surveillance biologique en cas d’infection par COVID, avec prélèvements par une infirmière à domicile si possible »

🔵 « Les patients doivent continuer à être informés des risques théoriques d’aggravation de l’hypokaliémie », d’autant que cela a pu être confirmé par la littérature scientifique depuis accessible ICI

🔵 « Si la kaliémie est très basse (inférieure à 2.7 mmol/l) et que le maintien à domicile est refusé par l’employeur, il peut se justifier un arrêt de travail. Il n’y a cependant aucune base légale ni aucun consensus d’expert sur cette attitude compte tenu du caractère inédit de la période que nous vivons actuellement »

🔵 « La prescription d’un arrêt de travail systématique est à la discrétion du médecin traitant »

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *